"Les pérégrinations d'un paria"

Bonjour, je m'appelle Laurent, et je suis voyageur, artiste-peintre, et photographe à l'occasion. Ici vous trouverez mon univers de découverte du monde, à travers mes propres périples ou à travers ceux des autres.


KERKYRA

  • 0

KERKYRA

Capitale de l’île grecque de Corfou, située sur la côte est de l’île à flanc de colline, Kerkyra séduit par son centre historique unique. Constitué d’un labyrinthe aux rues étroites et tortueuses qui réservent de belles surprises quand on sait s’y perdre : vieux monuments, édifices vénitiens, petites places de charme, vieilles églises …

 

L’Esplanade, la Spianada, est une des plus belles places de Grèce.

Face à la Spianada, se dresse le vieux fort sur une colline fortifiée. Une partie du fort a servi de décor au film de James Bond « For your eyes only ».

L’Eglise de Saint Spirydon est le monument le plus célèbre de Corfou. Le clocher, avec sa belle horloge et son dôme de couleur rouge, ressemble à celui de l’église orthodoxe Saint Georges à Venise.

Dédiée à son saint patron, l’église accueille le corps embaumé du saint dans un cercueil en argent. On lui attribue de nombreux miracles. La légende veut que Saint Spirydon sauva plusieurs fois la ville de la peste et qu’il l’arracha aux Turcs en 1716.

Au sud de la ville, le site de la pointe de Kanoni et l’Ilôt de Pontikonissi offrent un paysage sublime emprunt de mythologie. Le site de Kanoni doit son nom au canon de Napoléon installé là pour défendre la baie et l’accès à la capitale de l’île. On peut y voir le monastère de Vlachernes, qui date de l’an 1700. Il est aujourd’hui inhabité. Juste à côté, se trouve le bout de piste de l’aéroport de Corfou, qui permet de prendre en photo les impressionnants atterrissages des avions sur une des plus petites pistes d’Europe.

Derrière le monastère, se trouve l’île de Pontikonissi, appelée « l’île de la souris » où selon la légende, Ulysse débarqua en voulant regagner Itaque. Le monastère et la petite église qui s’y trouvent datent du 12 ou 13ème siècle, et l’impératrice Sissi aimait y séjourner loin de la vie de la cour.

Autres articles relatifs


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigation