"Les pérégrinations d'un paria"

Bonjour, je m'appelle Laurent, et je suis voyageur, artiste-peintre, et photographe à l'occasion. Ici vous trouverez mon univers de découverte du monde, à travers mes propres périples ou à travers ceux des autres.


La réserve naturelle de Scandola

  • 0

La réserve naturelle de Scandola

La Réserve naturelle de Scandola est une réserve naturelle en Corse à la fois marine et terrestre, également inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, et faisant partie des aires marines protégées de la France. Classée en 1975, elle occupe une surface de 1 669 hectares et protège une biodiversité remarquable entre l’étage médiolittoral et l’étage circalittoral de sa partie sous-marine. Elle a été jugée représentative des écosystèmes et biocénoses de la façade maritime du Parc naturel régional de Corse qui en est le gestionnaire. Tout accès terrestre est rigoureusement interdit. En mer, l’accès est contrôlé et soumis à règlementation.

L’intérêt principal de cette réserve réside dans les bioformations et bioconcrétionnements de surface (trottoirs à Lithophyllum) et sur les fonds coralligènes. Ces formations offrent des habitats à de nombreuses espèces, pour partie protégées. La réserve naturelle est également représentative des biocénoses de la façade maritime du PNRC. Un herbier à Posidonia (Posidonion oceanicae) est suivi depuis la fin des années 1970 au Nord de la réserve (Baie d’Elbu). Le reste de la réserve marine est marqué par la prédominance des bio concrétionnements qui se développent en surface (présence de trottoirs à Lithophyllum) mais surtout plus en profondeur (coralligène). Ces bio formations profondes abritent de nombreuses espèces dont certaines sont protégées. Les falaises, peu accessibles, protègent les nids de nombreux oiseaux dont le Balbuzard pêcheur, le Cormoran huppé méditerranéen. On y trouve aussi le Puffin cendré, le Faucon pèlerin, le Goéland et le Gypaète barbu.

Le site est d’un grand intérêt paysager, et l’île de Gargalo, la plus imposante, est dominée par une tour génoise. L’incomparable beauté des paysages de la réserve naturelle de Scandola et des calanches de Piana, la splendeur de ses sites, la diversité de ses richesses en font une excursion particulièrement enrichissante. Cette enclave éloignée de toute pression humaine excessive et l’intérêt de son domaine maritime, lui ont permis d’être classé Patrimoine mondial par l’Unesco.

Tout au long de votre voyage en bateau et grâce à un commentaire particulièrement soigné, vous découvrirez une des dernières enclaves de Méditerranée abritant une flore riche en espèces dont certaines endémiques et une faune ornithologique remarquable dont l’aigle pêcheur et le faucon pélerin, espèces menacées de disparition. Attention, les eaux sont souvent agitées et peuvent donner le mal de mer à beaucoup de touristes.

 

Autres articles relatifs


A propos de l'auteur

theoden

Laurent Sailla, Artiste-peintre. http://www.laurentsailla.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigation